L’équipe du Québec 16/17 est connue et prépare son prochain stage au Chili.

L’équipe du Québec 16/17 est connue et prépare son prochain stage au Chili.

Montréal (QC), le jeudi 18 aout – Le comité de sélection de l’Équipe du Québec s’est réuni au courant du mois de juillet et a confirmé son effectif pour la prochaine saison. Les entraineurs ont voulu tester les athlètes sous le statut "invités" lors du premier stage sur neige aux 2 Alpes et leur décision a été de conserver l’ensemble du groupe.

Équipe du Québec pour la saison 2016/2017 :

Équipe féminine :

· Élyse Boulanger, Stoneham
· Éloïse Carle, Mont Olympia
· Catherine Dufresne, Mont Tremblant
· Laurence Huot, Mont St-Sauveur
· Florence Léveillé, Mont Olympia
· Béatrix Lever, Mont Cascades
· Mikaela O’Brien, Mont Tremblant
· Heidi Roussin, Mont Tremblant
· Sierra Smith, Mont Ste-Marie
· Abby Thomas, Vorlage
· Maxime Tremblay, Sutton

Équipe masculine :

· Félix Blanchard, Mont Olympia
· William Bruneau Bouchard, Massif de Charlevoix
· Alexandre Fortin, Le Relais
· William Goneau, Bromont
· Sébastien Parizeau Hamel, Bromont
· Raphaël Quenneville, Mont Ste-Marie
· Justin Vittecoq, Bromont

L'équipe féminine lors du stage aux 2 Alpes.


« Les 3 filles devaient prouver qu'elles étaient au niveau de l'équipe du Québec et démontrer de la rigueur, le désir de se dépasser et de s'engager, ce qu’elles ont fait » dit Francis Royal, entraîneur-chef de l’équipe féminine.

Son ressenti en détail sur les trois confirmées :

Au sujet de Sierra Smith: « Sierra est une athlète au potentiel athlétique extraordinaire. Rapidement elle s'est intégrée au groupe et a démontré un potentiel de progression remarquable. Elle ski tout en puissance et prend des risques régulièrement. Les enjeux dans son cas sont en ce qui concerne l'amélioration de la trajectoire, ajouter de la fluidité dans les mouvements et conserver son aplomb sur les skis et l'exploiter au maximum. Nous sommes heureux de compter Sierra au sein de notre groupe, je suis convaincu qu'elle assumera un rôle de leader positif et qu'elle rehaussera le niveau de compétition à l'interne.»

Au sujet de Éloise Carle: « Éloise est une athlète mature et hautement motivée. Éloise a toutes les qualités sur le plan technique pour évoluer à un haut niveau dès cette saison. Son ski libre est solide et elle est en mesure d'apporter des correctifs facilement d'une descente à l'autre. Éloise devra travailler sur sa capacité de transfert entre ce qu'elle réalise en libre vers les tracés les plus rigoureux. Éloise a connu de très bons débuts avec nous, mais elle a cependant dû évoluer quotidiennement avec des douleurs aiguës à la cheville. Les conditions de neige dure et les vibrations lui ont causé beaucoup de soucis. Nous avons régulé le volume afin de lui permettre de progresser.

Éric Préfontaine, Alain Delorme (Actiforme) et moi-même avons rencontré Éloise en compagnie de sa famille afin de prendre la meilleure décision quant à sa présence ou non au camp du Chili. Éloise a choisi de rester au Québec pour poursuivre le travail au gymnase avec Actiforme et continuer ses traitements.

Nous sommes heureux d'avoir officiellement sélectionné officiellement Éloise. Nous allons être patients avec elle afin qu'elle retrouve une forme optimale et nous savons qu'elle sera une membre importante de notre équipe. Elle a prouvé par le passé qu'elle était une athlète hautement compétitive.»

Au sujet de Maxime Tremblay: « Maxime est une skieuse très naturelle. Elle skie avec instinct et possède une touche sur la neige unique. Elle nous a démontré beaucoup de qualités en slalom géant et sa progression en slalom fut constante. Lors du deuxième camp, nous mettrons l'emphase sur sa capacité à maintenir l'effort tout long des descentes et sur la tactique de course. Maxime a un potentiel certain dans les épreuves de vitesse et nous l'avons remarqué l'an dernier lors d'un SG FIS aux USA ou elle s'était invitée sur le podium. Je pense qu'elle a le tempérament idéal pour progresser en SG et éventuellement en descente. Le prochain camp nous permettra de voir ou elle en est à ce niveau.»

Pour Julien Cousineau, entraîneur-chef de l’équipe masculine, même son de cloche il ne voulait pas passer à côté du potentiel offert : « J'ai confirmé les invités, car ils ont eu une belle progression lors du premier stage aux 2 Alpes et ils se sont rapprochés des temps des meilleurs, je vois un grand potentiel en eux. »

« J'aime le fait d’avoir intégré trois jeunes de talent à la sélection, ils vont profiter de l'expérience de Raphael et William et dans ma vision c'est important d'avoir des athlètes plus vieux avec les jeunes ça leur amène de l'expérience et ça les force à sortir de leur zone de confort, je suis confiant que les jeunes vont aussi pousser les plus vieux à sortir de leur zone de confort. »

« Mes attentes envers mon équipe sont basées en deux temps. Pour Raphael et William, le focus sera mis sur les NorAm et on vise des tops 5 et des podiums, je crois que si l'effort est là ils pourront atteindre leurs objectifs. « Pour le reste du groupe ils doivent prendre de l'expérience en NorAm et apprendre à gagner au niveau de la Super Série. « Le groupe se complète bien et on a une belle chimie entre les gars » complète Julien Cousineau.

L'équipe masculine aux 2 Alpes.

Le prochain stage sur neige pour toutes et tous se déroulera du 26 août au 14 septembre prochain à El Colorado au Chili, et les objectifs seront différents que lors du premier stage aux 2 Alpes.

« L’objectif au Chili sera de faire beaucoup de millage, de très long parcours pour travailler l'endurance sur les skis ce que nous n’avons pas la chance de faire ici. On a encore un gros travail technique à faire et on doit en profiter pour vraiment changer les mouvements avec du volume. On aura aussi la chance de faire une série de courses de vitesse ce qui va être intéressant pour les jeunes » commente Julien Cousineau.

Du côté de Francis Royal et de l’équipe féminine, voici les attentes :

« Les objectifs de ce stage seront les suivants: créer des environnements dans lesquels il y a des défis techniques et tactiques importants. Poursuivre conjointement le travail sur les éléments techniques et tactiques fondamentaux ciblés lors du dernier stage.

Nous avons observé des lacunes en ce qui concerne la posture en transition, la trajectoire et aussi au niveau de la qualité des décisions prisent par les athlètes.

Le volet enseignement et compréhension est important pour nous. Nous croyons que l'autonomie et la prise en charge de sa propre progression doivent débuter par la compréhension du ski et des enjeux qui accompagnent la compétition au niveau NorAm.

Nous allons nous ajuster à ce que la météo va nous offrir, mais nous aimerions réaliser 4 bonnes journées de SG incluant pour certaines, 2 départs de course en combiné alpin les 12 et 13 septembre. Le slalom et le slalom géant vont bien entendu être au centre de nos activités. Nous souhaitons que les filles ajoutent du mordant lors des entraînements et que nous nous dirigions lentement mais sûrement à la préparation de course et à la consolidation des routines d'échauffement et d'activation mentale d'avant courses.»


À PROPOS DE SKI QUÉBEC ALPIN/
Ski Québec alpin (SQA) est un organisme de sport provincial qui supervise l’organisation du ski alpin compétitif dans le territoire québécois et encourage et développe la participation. Son mandat consiste à promouvoir la pratique du ski alpin, à recruter et à développer des athlètes, à organiser des compétitions, de même qu’à recruter, former et maintenir en poste des entraîneurs, des officiels et des administrateurs. SQA doit également amener des athlètes à participer à des compétitions provinciales et nationales. Il soutient l’accueil et l’organisation d’événements et la participation d’équipes provinciales à ces événements.

INFORMATIONS/
Anthony Lamour
Responsable des communications et du service aux partenaires
Ski Québec alpin
4545 Pierre De-Coubertin, C.P. 1000, Succ. M,
Montréal (QC) H1V 3R2
T 514.252.3090
C 514.966.2573
alamour@skiquebec.qc.ca

www.skiquebec.qc.ca