Simmerling a retrouvé ses skis après sa médaille brésilienne

Simmerling a retrouvé ses skis après sa médaille brésilienne

Georgia Simmerling a rangé son vélo après sa médaille de bronze aux Jeux olympiques de Rio et a repris ses skis. La Canadienne espère ainsi participer aux Jeux olympiques d'hiver de 2018 en ski cross.

Le 13 août, l'athlète de Vancouver est montée sur le podium en poursuite par équipe, quand le Canada a battu la Nouvelle-Zélande.

Elle était passée au vélo après une chute lors des Championnats du monde de 2015 de ski acrobatique dans laquelle elle s'était fracturé le poignet.

« J'ai tenté de me reposer physiquement et mentalement après les Jeux, a-t-elle expliqué au réseau anglais de Radio-Canada. Puis, je suis retournée au gym en vue d'un retour en ski cross, qui est très ardu pour le corps. »

Après 20 mois loin des pentes, le 15 septembre, elle a rejoint ses coéquipières de l'équipe nationale de ski cross, notamment Marielle Thompson et Kelsey Serwa, qui se préparent pour la première épreuve de Coupe du monde, prévue du 8 au 10 décembre à Val Thorens en France.

« Elle a complètement disparu du ski cross [pour se préparer pour les Jeux de Rio], a expliqué Willy Raine, directeur de la performance à Ski Cross Canada. Ce n'est pas facile de faire la transition entre deux sports. Surtout ces deux-là. »

« Nous supervisons son retour sur neige comme une athlète qui se serait blessée au genou », a-t-il ajouté.

Jasmin Glaesser, Kirsti Lay, Allison Beveridge et Georgia Simmerling PHOTO : ERIC FEFERBERG


Le ski cross et le vélo ne font pas appel aux mêmes habiletés, ce qui rend la transition difficile.

« Il y a des décisions instantanées à prendre en ski cross que tu n'as pas à prendre en cyclisme sur piste, a expliqué Simmerling. Le plan de match change continuellement, et tu dois réagir. »

Willy Raine ne doute pas un seul instant que Georgia Simmerling retrouvera son niveau de compétitivité de 2015. Elle était 2e du monde.

« Je n'ai aucun doute qu'elle reviendra à son meilleur niveau, et je vous dis qu'elle va gagner une médaille en 2018 », a prédit Raine.

Georgia Simmerling est la première athlète canadienne à participer à trois Jeux olympiques dans trois sports (ski alpin à Vancouver, ski cross à Sotchi et cyclisme à Rio).

Et son horizon va plus loin que Pyeongchang. Elle se voit retourner en piste aux Jeux de 2020 à Tokyo.

Source: Radio Canada Sports