Dustin Cook, originaire du Mont Sainte-Marie annonce sa retraite !

Dustin Cook, originaire du Mont Sainte-Marie annonce sa retraite !

Le skieur Québécois, Dustin Cook, annonce sa retraite pour la fin de saison 2019/2020 ! Originaire du club de ski du Mont Sainte-Marie, au Québec, il est passé de l'équipe du Québec à l'équipe du Canada. Ce sont d'ailleurs 12 années de compétitions qu'il a passé à représenter son pays et sa passion à l'international ! Une belle carrière.

Calgary, Alberta (le 2 mars 2020) – Dustin Cook a annoncé plus tôt aujourd’hui son intention de prendre sa retraite de l’Équipe canadienne de ski alpin à la fin de la saison 2019- 2020. Il disputera sa dernière course en Coupe du monde ce week-end lors du super-G de Kvitfjell, en Norvège, là où il a récolté, en 2015, son premier podium sur le circuit de la Coupe du monde. Faisant partie de l’Équipe canadienne de ski alpin depuis 2007, Dustin a connu beaucoup de succès en super-G en remportant, entre autres, le super-G à Méribel, en France, en 2015, et en décrochant la médaille d’argent au super-G des Championnats du monde de ski alpin FIS à Vail/Beaver Creek, aux É.-U. Intronisé en tant que huitième et dernier membre des célèbres Canadian Cowboys en 2015, il a représenté le Canada aux Jeux olympiques d’hiver de 2018 à PyeongChang, en Corée du Sud.

« Je suis très fier de ce que j’ai accompli au cours de ma carrière. En grandissant, j’ai toujours rêvé d’être un olympien, de faire partie de l’Équipe canadienne de ski alpin et de gagner des courses sur le circuit de la Coupe du monde, mais tout cela me semblait un rêve illusoire. Je peux honnêtement dire que j’ai réalisé des choses que je croyais impossible pour un gars qui a grandi dans l’est de l’Ontario et l’ouest du Québec », a souligné Cook. Il laisse un héritage durable à la station de ski où il a grandi, soit au Mont Sainte-Marie, au Québec, par l’entremise du centre d’entraînement Dustin Cook et de la course Dustin Cook qui continueront à inspirer les générations à venir.

Cette année, Dustin est entraîné par John Kucera, le champion de la Coupe du monde de descente de 2009, qui est devenu l’entraîneur-chef de l’équipe masculine de vitesse au début de la saison 2019-2020. « Ce fut un réel plaisir de travailler avec Dustin cette année et d’apprendre à mieux le connaître comme coureur et individu, a déclaré Kucera. Il pourra toujours se rappeler avec fierté sa carrière de skieur. C’est très spécial de pouvoir dire qu’on est médaillé des Championnats du monde, car peu de gens peuvent se targuer d’un tel exploit. Je lui souhaite tout le succès possible dans ses projets. Je sais par expérience qu’on ne sait jamais où ces choses nous mèneront et je suis impatient de voir ce que l’avenir luiréserve. »

« Dustin s’est beaucoup concentré sur le super-G, ce qui lui a permis d’avoir du succès pendant la saison 2014-2015 en récoltant une médaille aux Championnats du monde et une victoire au super-G à Méribel, en France. Il a concouru au plus haut niveau du sport sur la scène internationale. C’est un formidable athlète qui s’est battu très fort pour revenir à ce haut niveau », a indiqué Martin Rufener, directeur aux affaires sportives de l’Équipe canadienne de ski alpin.

Même s’il ne fera plus de compétition, Dustin Cook est enthousiaste à l’idée de redécouvrir son amour du ski. « Après tant d’années à tendre vers un seul objectif, soit d’être le coureur le plus rapide que je puisse être, je sens que j’ai besoin de redécouvrir l’amour que j’ai pour le ski. Je suis incroyablement reconnaissant des relations et des amitiés que j’ai nouées tout au long de ce parcours, et des personnes avec qui j’ai pu partager mon lot de hauts et de bas. Il faut tout un village pour y parvenir, et je serai toujours très reconnaissant envers toutes les personnes qui ont contribué à façonner ma carrière et m’ont aidé à devenir la personne que je suis aujourd’hui. »

Félicitations Dustin pour cette belle carrière !

Source : Communiqué officiel Alpin Canada