Vilanova réussit son entrée en piste !

Vilanova réussit son entrée en piste !


Montréal (QC) le samedi 3 décembre 2016 – Pour beaucoup il s’agissait d’une première aujourd’hui en slalom à Norquay en Alberta. Une première de la saison pour l’équipe du Québec, et pour certaines Québécoises, une première à vie au niveau FIS. Nous allons y revenir.

Du côté des dames, la victoire est revenue à l’américaine Nina O Brien qui s’impose avec un temps final de 1:38.14. La native de San Francisco, qui avait pris part aux épreuves de coupe du monde à Killington la semaine passée, s’est montré la plus rapide dans les deux manches.

Marina Vilanova a réussi son entrée en matière, ou plutôt en piste, en se classant en deuxième position, terminant à 64 centièmes de O Brien.

La skieuse du Mont-Tremblant qui a été promue de l’équipe du Québec à l’équipe nationale de développement à l’intersaison, était très satisfaite de sa performance à l’arrivée : « Je voulais bien faire pour ma première course sans trop savoir ou me situer par rapport à mes rivales, j’étais un peu nerveuse, mais j’ai laissé aller mes skis et ça a fonctionné, je suis très heureuse de performer en slalom qui n’est pas ma discipline numéro 1 » dit Vilanova qui avoue avoir mis l’emphase sur le travail physique cet été du côté du gym à Calgary : « J’ai beaucoup travaillé mon cardio, je voulais me renforcer athlétiquement et être encore plus performante cette saison » ajoute-t-elle.

Cette saison Vilanova misera sur la coupe NorAm et ce dès la semaine prochaine à Lake Louise ou elle prendra part à ses premières épreuves de descente.

Du côté des autres Québécoises, Élyse Boulanger a réalisé la meilleure performance de la sélection provinciale en décrochant une 5e position « très prometteuse » d’après son entraineur-chef, Francis Royal : « Élyse est vraiment dans les temps des meilleures aujourd’hui, elle performe très fort à l’entraînement et sera au rendez-vous cette saison c’est certain » dit le technicien québécois.

Notons dans le top 10 la présence de Sierra Smith du club de ski du Mont-Ste-Marie, qui s’engageait pour la première fois dans un parcours de niveau FIS, elle qui était encore au niveau U16 l’année passée et qui a été promu à l’équipe du Québec au printemps. Avec une 8e place et un chrono final de 1:45.22, l’athlète de l’Outaouais pouvait être satisfaite à l’arrivée : « Première course FIS pour moi aujourd’hui, je ne m’attendais à rien, je voulais juste prendre du plaisir et bien lancer ma saison et c’est chose faite! » se réjouit-elle.

Sierra Smith, 2e du classement U18

Une autre représentante de la région de l’Outaouais, Abby Thomas, s’est invitée dans le top 10, au 10e rang avec un temps cumulé de 1:45.53.

Pour le reste de l’équipe du Québec : Maxime Tremblay (Sutton), 11e en 1:45.67, Heidi Roussin (Mont-Tremblant), 16e en 1:47.49, Éloise Carle (Olympia), 17e en 1:47.65 et Mikaela OBrien (Mont-Tremblant), 19e en 1:49.05. Florence Léveillé (Olympia), n’a pas terminé la première manche.

Éloise Carle célébrait également aujourd’hui sa première participation à une course FIS, et pour son entraîneur Francis Royal, la skieuse des Laurentides présente une belle progression. « Eloise a été ralenti cet été par une blessure et manque de jours de ski, je suis vraiment très content de sa journée, il faut lui laisser du temps. »

L’entraîneur-chef a d’ailleurs tenu à féliciter l’ensemble de son groupe pour son travail « Les filles travaillent fort depuis cet été et toutes ont montré du potentiel et des choses très intéressantes aujourd’hui »

Chez les hommes, seulement trois membres de l’équipe du Québec étaient au départ aujourd’hui sur les 6 représentants au total. Les promus (Blanchard, Vittecoq et Goneau) étant du côté du Yukon à l’entrainement avec Julien Cousineau pour continuer le travail sur neige avant leur entrée en courses à St-Côme dans deux semaines.

William Bruneau-Bouchard a été le meilleur représentant avec une 9e position et un chrono final de 1:34.87. Le skieur du Massif termine à 1.95 seconde du vainqueur, l’athlète de la Principauté d’Andorre, Axel Esteve.

« J’ai trouvé que je manquais de repères et de confiance dans le premier tracé, j’ai vraiment voulu corriger le tir cette après-midi en étant plus agressif et ça a mieux été » dit-il. « Pour demain je vais tout faire pour améliorer ma vitesse sur les plats pour garder une bonne dynamique jusqu’à l’arrivée. » ajoute Bruneau-Bouchard.

Simon Fournier (Mont-Tremblant) qui a lui rejoint les rangs de l’équipe nationale de développement au printemps, s’est classé au final au 12e rang avec un chrono de 1:35.37.

Sur les trois membres de l’équipe du Québec présents, Alexandre Fortin est le second à avoir pu rallier l’arrivée des deux manches. Le skieur du club du Relais se classe 23e avec un temps cumulé de 1:37.81.
Raphael Quenneville du club du Mont-Ste-Marie est sorti du tracé en première manche.

Place à un nouveau slalom demain à suivre sur Live Timing dès 9h30.


RÉSULATS COMPLETS : SLALOM DAMES / SLALOM HOMMES


À PROPOS DE SKI QUÉBEC ALPIN/
Ski Québec alpin (SQA) est un organisme de sport provincial qui supervise l’organisation du ski alpin compétitif dans le territoire québécois et encourage et développe la participation. Son mandat consiste à promouvoir la pratique du ski alpin, à recruter et à développer des athlètes, à organiser des compétitions, de même qu’à recruter, former et maintenir en poste des entraîneurs, des officiels et des administrateurs. SQA doit également amener des athlètes à participer à des compétitions provinciales et nationales. Il soutient l’accueil et l’organisation d’événements et la participation d’équipes provinciales à ces événements.

INFORMATIONS/
Anthony Lamour
Responsable des communications et du service aux partenaires
Ski Québec alpin
4545 Pierre De-Coubertin, C.P. 1000, Succ. M,
Montréal (QC) H1V 3R2
T 514.252.3090
C 514.966.2573
alamour@skiquebec.qc.ca

www.skiquebec.qc.ca