ZONE SPORT SÉCURITAIRE

 
Au printemps 2015, Ski Québec Alpin a initié le projet d’une boîte à outils virtuelle dont l’objectif est de prévenir les cas d’abus et de harcèlement au sein des programmes de ski alpin du Québec. Grâce à la collaboration de SafeSport et le support de la Direction de la promotion de la sécurité du secteur du loisir et du sport (DPS) du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MÉES), SportBienÊtre.ca a vu le jour sous la forme d’un site internet dont la mission est d’informer le public et de procurer des outils pour lutter contre l’abus sexuel. Ce site s’inspire du programme américain SafeSport s’alimentant lui-même de sources québécoises.
 

Depuis longtemps, Ski Québec Alpin ressentait le besoin d’atteindre un plus grand public en fournissant des outils à tous les adeptes de sports québécois. C’est ainsi qu’à l’automne 2015, la DPS, SPORTSQUÉBEC, Ski Québec Alpin, les Unités régionales de loisir et de sport (URLS), Sport’Aide, ainsi que des équipes de recherche ayant développé une expertise en la matière ont mis en place un comité consultatif afin de bonifier et d’adapter la plateforme SportBienÊtre.ca aux besoins et à la réalité du milieu sportif québécois.
Ensemble, faisons du sport un environnement sans violence!

ATHLÈTES
En tant qu’athlète, tu peux contribuer à la création et au maintien d’un milieu sportif où tu pourras profiter pleinement des bienfaits et du plaisir que t’apporte ton sport. Dans les sections qui suivent, tu trouveras plusieurs informations qui te permettront d’en savoir plus sur les bonnes pratiques à adopter, ainsi que les comportements malsains que tu n’as pas à accepter.

PARENTS
En tant que parent, vous recherchez un milieu où votre jeune pourra profiter pleinement des bienfaits et du plaisir que lui procure la pratique de son sport sans qu’il ne soit exposé à des comportements malsains pouvant faire partie du milieu sportif. En étant informé et sensibilisé au phénomène de la violence en contexte sportif, vous pouvez faire une différence dans la vie de votre jeune en adoptant de saines pratiques sportives et en vous assurant qu’il évolue dans un milieu qui est favorable à son développement.

ENTRAINEURS
En tant qu’entraineur ou intervenant du milieu sportif, vous êtes un acteur central dans le développement de vos athlètes. Vous pouvez contribuer à la mise en place d’un milieu sain et sécuritaire par votre façon d’être et d’agir envers vos jeunes. Vous trouverez ci-dessous plusieurs informations qui pourront vous être très utiles dans votre pratique de tous les jours.

ADMINISTRATEURS
En tant qu’administrateur d’une organisation sportive, vous êtes un acteur de premier plan pour vous assurer d’un milieu sain et sécuritaire pour les jeunes athlètes. Dans votre mandat de gestion d’une organisation sportive, vous avez à cœur le bien-être de tous les acteurs qui gravitent autour de votre organisation (athlètes, parents, entraineurs, intervenants et bénévoles). De par les informations et les outils qui suivent, vous serez en mesure de vous assurer de fournir un environnement sain et sécuritaire pour tous.

OFFICIELS
En tant qu’officiel, vous êtes constamment confronté à diverses situations de violence en contexte sportif, et souvent êtes vous-même victime de mauvais comportements de la part des divers acteurs du milieu sportif (athlètes, entraineurs, parents, etc.). Par la sensibilisation et l’information qu’elle met à la disposition de tous, Sportbienêtre se veut un outil pour vous aider dans votre mission d’offrir un milieu de saine compétition pour les athlètes.
 
 
 

La mission Sport'Aide

Sport’Aide a pour mission d’assurer un leadership dans la mise en œuvre d’initiatives favorisant un environnement sportif sain, sécuritaire et harmonieux pour les jeunes sportifs du Québec et fournir un service d’accompagnement aux différents acteurs du milieu sportif, et ce, tant au niveau élite que récréatif.
 

Plus concrètement…

Sport’Aide est un organisme sans but lucratif indépendant qui vise à offrir des services d’accompagnement, d’écoute et d’orientation aux jeunes sportifs, mais également aux divers acteurs du monde sportif québécois (parents, entraîneurs, organisations sportives, officiels et bénévoles) témoins de violence à l’égard des jeunes.
 

Les valeurs Sport'Aide

Plaisir – Favoriser les expériences sportives enrichissantes et formatrices.
Respect – Agir dans le respect des règles, des droits et des valeurs.
Écoute – Entendre et porter la voix de nos jeunes sportifs.
Solidarité – Mobiliser et agir ensemble pour soutenir les jeunes sportifs.
 
 
 
"Toute situation ou comportement en sport ayant le potentiel d’entraîner ou entraînant des conséquences néfastes sur la santé (physique et mentale), la sécurité et le bien-être des enfants et des jeunes qui évoluent dans le contexte sportif ou qui porte atteinte à leurs droits fondamentaux. Ces situations ou comportements peuvent être liés à certains aspects de la culture sportive, à certaines structures présentes dans le sport, à des relations entre les individus ainsi qu’à des comportements de l’athlète lui-même. Ces différentes formes de violence semblent donc être intimement reliées et s’influencent les unes les autres. La violence peut donc être directe ou indirecte, peut évoluer dans le temps, n’inclut pas nécessairement une personne qui agit et ne suppose pas toujours une intention de nuire ou de faire du mal."

SQA a toujours veillé à ce que « la sécurité et l'intégrité des personnes dans les sports soient assurées ». En vertu de la mission de développement du loisir et du sport du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport dans un cadre sain et sécuritaire, SQA a jugé important d'intégrer un volet éthique dans son site Internet. Le volet éthique a pour but de renseigner les gens sur le bon comportement sportif à avoir afin d'éviter les entraves à la promotion et à la pratique du sport et ainsi préserver l'intégrité des participants.
 
Les bienfaits pouvant être retirés du sport et du loisir dépendent de l'utilisation qu'en font les participants et les intervenants. Ceux-ci doivent pouvoir jouir d'un environnement sain et sûr, offrant des conditions propices à l'épanouissement tant athlétique que personnel pour profiter pleinement des bénéfices attendus. Malheureusement, on observe une certaine détérioration des valeurs véhiculées par le sport et le loisir. Les problèmes relevés, à l'égard de l'éthique, sont surtout liés à la violence, au dopage ainsi qu'au harcèlement et à l'abus sexuel.
 

Le rapport intitulé Les problèmes d'ordre éthique dans la sport et le loisir chez les jeunes tente de présenter quelques faits saillants et stratégies sur certains problèmes d'ordre éthique touchant les jeunes âgés de 12 à 17 ans dans la pratique d'activités sportives ou de loisir.

Site internet du Centre Canadien pour l'éthique dans le Sport & Programme canadien anti-dopage

 

CODE ENTRAÎNEUR

Chaque entraîneur de Ski Québec alpin est tenu de respecter le Code d’éthique du PNCE à partir du moment où il devient entraîneur niveau introduction et ce, pour toute la durée de sa carrière. Cette évaluation est essentielle à la conservation de la licence d’un entraîneur. C’est pourquoi tous les entraîneurs de SQA ainsi que les athlètes du Championnat junior provincial (CJP) doivent annuellement passer une évaluation éthique disponible en ligne.

Le Code d’éthique du PNCE du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) est une version simplifiée du Code d’éthique d’Entraîneurs du Canada, anciennement l’Association canadienne des entraîneurs professionnels. Le Code d’éthique du PNCE permet d’aider les entraîneur(e)s à évaluer certaines problématiques pouvant survenir en sport, car il représente un point de référence pour ce qui est «de la bonne chose à faire».

Le Code aborde les valeurs fondamentales que sont la sécurité, l’entraînement responsable, l’intégrité dans les relations, le respect des athlètes et le respect du sport. Ces valeurs sont exprimées dans le cadre de cinq (5) principes éthiques de base :

  • Sécurité physique et santé des athlètes;
  • Entraîner de façon responsable;
  • Intégrité dans les rapports avec les autres
  • Respect des athlètes
  • Honneur du sport

Ces principes illustrent les devoirs et les responsabilités des entraîneur(e)s, mais ils peuvent également s’appliquer à d’autres intervenant(e)s du sport, p. ex., les officiel(le)s et les responsables de l’administration. Pour pouvez consulter le Code d'éthique des entraîneurs et des entraîneures principes et normes déontologiques pour en savoir davantage.

Pour accéder à la politique de conduite des entraîneurs de l'Équipe du Québec, cliquez ici.

 

CODE PARENTS

Les parents de jeunes sportifs jouent un rôle important dans la mise en place d'un milieu sécuritaire axé sur le respect. Ils doivent être proactifs à cet égard et servir de modèles en contribuant à la promotion des grandes valeurs véhiculées par le sport : le respect, l'équité, la persévérance et l'esprit sportif. Le partage de ces valeurs au sein de la communauté sportive favorise le développement d'attitudes positives axées sur l'épanouissement de l'enfant, une démarche qui se situe bien au-delà de la performance et de la victoire. Pour atteindre ces objectifs, le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport a élaboré un code d'éthique pour les parents :
Code d'éthique du parent.

 

Code de l'Équipe du Québec

À titre d'athlète québécois en ski alpin, l'Équipe du Québec est tenu d'avoir certains comportements. Ceux-ci sont dictés par la discipline requise pour permettre à l'athlète d'atteindre les niveaux de performance visée, soit ceux des circuits de Coupe du Monde. Le Code d'éthique ÉQSA doit être signé par tous les athlètes de l'Équipe.

 

Code du Championnat Junior Provincial

Par respect pour chaque club et pour l'image du Circuit, tous les participants au Circuit provincial junior devront faire preuve d'un comportement exemplaire et ce avant, pendant et après chacune des courses. Les athlètes qui participent au Championnat Junior Provincial doivent compléter des formulaires qui seront disponibles sous peu.

Cette vérification des antécédents s’adresse à tous les clubs désirant vérifier les antécédents d’un candidat.
 
Instructions pour les candidats sur MyBackCheck.com :
 
1. Visitez le site web de Sterling Back-Check et sélectionnez une région et un club.
2. Cliquez sur « Démarrer ma vérification ».
3. Vous aurez besoin de vous inscrire à myBackCheck et de créer un nom d’utilisateur et un mot de passe.
4. Une fois inscrit, vous recevrez une confirmation d’in ion par courriel de la part de l’équipe de myBackCheck. Ouvrez-le et cliquez sur le lien web pour activer votre profil.
5. Dans la partie « Pour les individus », entrez votre nom d’utilisateur et mot de passe pour vous connecter. Une fois connecté, cliquez sur l’onglet « Boîte de réception » en haut de la page pour trouver votre invitation.
6. Cliquez sur l’invitation de la « Fédération québécoise de ski alpin » qui vous permettra d’accepter la demande.
7. Continuez avec les étapes et payez en ligne par carte de crédit (25 $ plus taxes)
8. Une fois le payement complété, cliquez sur « mon compte » et cliquez sur « Continuer » pour procéder à la vérification accrue des renseignements de la police locale.
9. Remplissez le formulaire avec vos informations.
10. Examinez les « Termes et Conditions ».
11. Vérifiez votre identité en ligne avec TransUnion. Si vous ne passez pas le processus d’identité en ligne, vous devez imprimer le formulaire de vérification de Postes Canada et vous présenter dans une succursale de Postes Canada avec deux pièces d’identité.
Les résultats seront disponibles dans un jour ouvrable après la confirmation de votre identité en ligne ou chez Postes Canada. Vos résultats seront partagés automatiquement avec la Fédération Québécoise de Ski Alpin.

Le besoin de continuer de lutter contre le dopage dans le milieu sportif demeure réel et important. À ce fait, Ski Québec alpin souscrit à un politique « Zéro Tolérance » en matière de dopage.
 
Plusieurs documents renseignent sur le problème du dopage, sur les substances et leurs effets, proposent des pistes pour prévenir le dopage et offrent des conseils aux personnes impliquées dans l’organisation sportive.

Pour en apprendre plus, veuillez consulter le site web du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec.

Liste des interdictions

La Liste des interdictions est une pierre angulaire du code de l’Agence mondiale antidopage (AMA) et un élément clé de l’harmonisation. La Liste des interdictions est mise à jour annuellement à la suite d’un vaste processus de consultation facilité par l’AMA.
 

Légalisation de la marijuana : le canabis reste un produit dopant !

Le cannabis est classé parmi les produits dopants interdits aux sportifs. La légalisation de la marijuana à des fins récréatives au Canada ne change en rien le code mondial antidopage de l’Agence Mondiale Anti-Dopage.

Pourquoi le cannabis est-il donc considéré comme un produit dopant? Quelle est la réglementation en vigueur? Zoom sur cannabis et compétition sportive !